A l’hôpital St. Luke le professeur Boris Todurov a reçu des patients avec une pathologie cardiovasculaire, qui ont besoin d’un traitement chirurgical.

DSC04209

 

PHOTO